Voici l’erreur la plus courante que font les comédiens – et comment y remédier

La grande majorité des comédiens font la même erreur: ils pensent qu’on leur doit quelque chose. Que ce soit la chance d’avoir les contrats, d’être vus en audition ou simplement d’être pris dans une agence, ils n’ont pas ce qu’ils veulent et ne comprennent pas pourquoi. Ils mettent la faute sur les autres en disant que le problème vient de l’industrie et qu’ils sont impuissants face à la situation. Mais se plaindre ne leur apportera rien. La véritable solution est de comprendre notre part de responsabilité dans ce qui nous arrive pour reprendre le contrôle de la situation.

Il y a plus de 13 000 membres dans l’Union des artistes, en plus des centaines si ce n’est pas les milliers de personnes qui veulent faire ce métier. On ne peut pas donner de chance à tout le monde parce qu’il n’y a pas de place pour tout le monde dans les agences, en audition et sur les plateaux de tournage. Et même si on divisait les contrats également entre chaque personne, on se retrouverait avec des milliers d’amateurs qui ont un ou deux contrats par année, plutôt que quelques centaines de professionnels qui peuvent vivre de leur passion.

C’est une erreur de croire qu’on nous doit une place en agence, une audition ou un rôle. L’industrie ne nous doit rien et c’est à nous de nous démarquer face à l’énorme compétition. Nous avons choisi ce métier en sachant très bien qu’il serait extrêmement difficile d’en faire une profession et c’est à nous d’en assumer la responsabilité. Nous n’atteindrons pas tous notre objectif, nous ne sommes pas tous spéciaux, et il faut arrêter de voir ça comme un échec. Il est possible d’être heureux en profitant des choses dont on a le contrôle sans se faire d’attentes. Nous avons encore le contrôle sur certaines choses pour vivre de notre passion.

Si on n’est pas membre de l’Union des artistes, il est possible de faire des pièces de théâtre ou des lectures en autogéré pour accumuler des crédits. Si on n’a pas d’agence, il est possible de suivre des formations et développer des outils pour nous mettre en valeur, ou encore joindre un regroupement d’acteurs. Si on n’a pas d’auditions, il est possible de se faire une bonne démo qui nous permettra d’être vus par les directeurs de casting ou encore de jouer dans des projets où ils pourront nous découvrir. Si on n’a pas le contrat, on peut toujours se donner un rôle dans nos propres productions au théâtre ou en ligne. La seule chose qui nous empêche de travailler, ce sont les excuses qu’on se répète à soi-même.

En pensant qu’on ne réussit pas parce que les autres ne nous donnent pas ce dont on a besoin, on rejette la faute sur eux, mais on leur donne également tout le pouvoir. En prenant cette responsabilité sur nos épaules, on se donne la chance de retrouver le contrôle de notre carrière et aller plus loin. Cessez d’avoir des attentes envers les autres et ayez des attentes envers vous-mêmes pour vous pousser à travailler pour vous. Peu de personnes réussiront à faire cela et elles ne sont peut-être pas faites pour le métier. C’est uniquement en vous poussant à aller plus loin que vous allez pouvoir vous démarquer et réussir.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s